La bio

Poser le pinceau sur le papier ou la toile. Laisser parler l’énergie, tel un exutoire grâce au mouvement d’un geste spontané.

Le gestuel, les yeux fermés ou au contraire avec grande force, devient alors l’expression d’un moment présent.

Pour laisser l’entière place à l’esprit, Art.no, traduit son imaginaire de manière (physiquement et/ou psychologiquement) violente.

Les acteurs majeurs de l’expressionisme abstrait américains ont été sa source d’inspiration dans l’approche de ses premières toiles. L’échange entre spalters/éponges/chiffons et médium/acrylique, ont donné naissance à une période où se sont conjuguées matière, lumière, couleur et la noirceur d’épaisses et grandes lignes, dans un désordre ordonné et déstructuré.

Son grand intérêt pour la typographie, a dirigé sa perpétuelle recherche vers le mouvement abstrait Gutaï et la calligraphie Sosho. Art.no délaisse alors la couleur vive, au profit de la transparence de l’aquarelle qui par petites piqûres, parfait la dynamique des œuvres.

L’équilibre de chacune d’elles repose sur l’égale importance donnée aux espaces blancs et aux signes noirs empruntés à cette abstraction japonaise. L’équilibre, la composition, les espaces vides, la mise en page de ses signes, ses traits, participent de sa culture graphique et de sa profession de graphiste qu’il exerce à Périgueux, son lieu de naissance, depuis 28 ans.



Les commentaires sont fermés.